Qui sommes nous ?

Notre groupe associe des hommes et des femmes qui oeuvrent à partir des valeurs et des méthodes libertaires en faveur d'une société autogestionnaire et fédéraliste libertaire, débarrassée du capitalisme et des autoritarismes, et qui tende vers l'abolition des dominations sociales, économiques, sexuelles, raciales... Nous accueillons les personnes aux recherches semblables aux nôtres. Nous nous investissons dans des mouvements et des groupements compatibles avec nos objectifs. Nous réalisons souvent des évènements publics autour d'un livre, d'un sujet d'actualité.

Pour nous rejoindre, allez à "Nous écrire par courriel" ou cliquez ici.

Dossiers à thèmes
 ↑  
Expressions
 ↑  
Recherche
Recherche
Visites

 478460 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Nouvelles
Attentats de Paris - par WebNoMaster le 26/11/2015 @ 19:13

Communiqué de la Fédération anarchiste

Les loups sont entrés dans Paris

Vendredi 13 novembre 2015, au fil des événements, l’inquiétude grandissante a peu à peu laissé la place à la consternation la plus profonde et à la colère face au bilan sans cesse plus lourd des attentats qui ont eu lieu à Paris : un bain de sang inutile, atroce, nauséabond, rappelant les pires exactions dont l’humanité sait malheureusement se montrer capable.


Les adhérent.e.s et sympathisant.e.s de la Fédération anarchiste sont révolté.e.s contre ces actes de la barbarie. Nous adressons toute notre sympathie aux personnes qui ont subi ces violences, à leurs familles, à leurs ami.e.s, à ceux et celles qui y sont resté.e.s et à celles et ceux qui ont heureusement sauvé leur peau.


Des assassins intoxiqués par une idéologie délirante ont fait régner la terreur à Paris comme ils la font régner au Moyen-orient et en Afrique. Ils peuvent se réclamer d’un dieu ou de la souffrance des populations en Syrie, en Palestine ou ailleurs. Ils ne sont que des meurtriers qui tentent dérisoirement de donner une justification à leurs actes. Ils n’en ont aucune.


Nous rejetons tout autant les tentatives d’amalgames qui n’ont pas manqué d’apparaître. L’essentiel de ce que l’on catégorise comme des populations musulmanes, sont des individus comme les autres : certains pratiquants, d’autres seulement croyants, d’autres encore athées, tous voulant simplement vivre en paix. Nous en avons tous et toutes le droit légitime.


Nous ne cautionnerons pas davantage les accents guerriers que ces exactions ont instantanément suscitées. L’état d’urgence en France, la tentation de soutenir Bacher El-Assad, de redoubler les bombardements sur des objectifs soi-disant ciblés mais qui font toujours plus de victimes parmi des populations civiles prises en otage, déplacées, dépecées. La guerre engendre toujours la guerre.


Nous veillerons enfin à la mesure de nos moyens à ce que les migrant.e.s ne subissent pas les conséquences des exactions commises par ces fous de dieu qu’ils et elles ont fuis en quittant leur pays dans des conditions extrêmes. C’est la solidarité sans faille de tous ceux et celles qui subissent l’oppression, qui permet l’émancipation.


Ni dieu, ni maître !
Fédération Anarchiste


Monde libertaire hors série n°62 en kiosque - par WebNoMaster le 31/10/2015 @ 12:10

Le Monde libertaire hors série n°62 en kiosque

Avec des articles écrits par: Peter Watkins, Philippe Corcuff, Acrimed, Anne Merlieux, Justhom...


Librairie Besançon - par WebNoMaster le 29/10/2015 @ 12:45

Agression contre une librairie de la Fédération anarchiste

Aujourd'hui c'est nous, mais demain... ?

Dans la nuit du 17 au 18 octobre 2015, vers 2h du matin, un groupe de cinq personnes, identifiées comme appartenant à la mouvance fasciste locale, a attaqué la librairie L'Autodidacte (5 rue Marulaz, à Besançon). Ce lieu est un espace de rencontres et de débats ouvert à l'ensemble du mouvement libertaire de la ville. C'est aussi la librairie du groupe Proudhon de la Fédération anarchiste.

Depuis des années, cet espace culturel et politique reste ouvert sur le quartier et abrite des projets ou des structures (syndicat, Amap, associations...) qui se veulent des alternatives au capitalisme. La librairie alimente la vie locale avec des débats, des concerts, des projections. C'est un outil de culture, populaire, alternative, combative et libertaire. Et c'est pour cette raison que les partisans de l'ordre ultra-autoritaire s'en sont pris à cet outil d'émancipation sociale.

Les volets de protection et la porte vitrée ont été cassés, les agresseurs n'ont pas eu le temps de s'en prendre à l'intérieur de la librairie. La haine des assaillants a été courageusement stoppée par des personnes qui participaient à des rencontres d'Alternatiba et qui se sont interposées. Nous les en remercions.

Cette réaction est exactement ce qui doit nous guider. Lorsque les post-fascistes et leurs avatars s'en prennent à l'un-e d'entre nous, nous devons répondre collectivement sans attendre. C'est une forme d'autodéfense antifasciste qui doit devenir la règle, dans l'objectif de renvoyer les nostalgiques d'une « France de race blanche » aux poubelles de l'histoire. Les outils de la présence militante dans la rue, dans le mouvement social, le débat d'idées, la culture... sont autant de moyens pour ne pas laisser la violence brune s'imposer.

La police a interpellé deux des assaillants. Pour le moment, nous appellons le mouvement social à la vigilance, et suggérons l'entraide et la solidarité comme moyens d'autodéfense.

La Fédération anarchiste salue ses camarades de la Librairie l'Autodidacte de Besançon et les assure de son soutien le plus entier.

Paris le 19 octobre 2015



Solidaires

On vous recommande...

  L'Homme parle

Vagabonds, L'Homme parle, janvier 2017

Monde Libertaire 1790 juillet août 2017

ML1790.jpg

Nous écrire par courriel
fa.30.84(cool)gmail.com
 ↑